PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Lettre d’une sœur à son frère disparu

Oui, la vie est un choix, l’écrivain met sa plume au service du monde, le peintre met son pinceau pour décrire le monde, le tisserand use de sa navette pour vêtir le monde…toi ,Mbaya, tu mis ta voix et tous tes sens à travers ta musique pour communiquer et communier avec le monde.
Ton choix n’est pas des plus débiles, n’est ce pas vrai que la musique adoucit les moeurs ? Comme la religion elle est aussi l’opium du peuple, toi qui a su par la manie de tous les instruments et de toutes les inflexions de ta voix avec tant de générosité, les combiner de manière à les rendre agréables à l’écoute…tu as du mérite. Ton choix ne s’est certes jamais soldé par des liasses à brasser, mais par la conquête et le gain de tous les cœurs qui t’ont connu…Nous sommes à la croisée des chemins et des destinées, toi pour rejoindre la VERITÉ à l’au delà, nous pour continuer l’incertitude … Puisse la musique qui a toujours fondé ton essence et alimenté ton Être, bercer ton sommeil éternel
Ce que je retiendrai de toi, c’est ce sourire indéfectible, ce coeur vaillant que tu fus, cette générosité légendaire que tu as toujours incarnée cette honnêteté et cette innocence qui t’ont maintenu jeune et magnifique malgré ces vissicitudes de la vie…à vie tu resteras ancré dans nos coeurs…repose en paix .
RIP MBAYA
Ta sœur Tanty, avec un coeur en lambeau..




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *