PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Journée mondiale de la sécurité des patients: « La sécurité des agents de santé doit être une priorité absolue pour les gouvernements » (ONE)

Aujourd’hui, le monde célèbre la Journée mondiale de la sécurité des patients. Le thème qui a été retenu pour l’édition de cette année est, la sécurité des agents de santé : une priorité pour la sécurité des patients.

La COVID-19 a mis en exergue les défis immenses auxquels le personnel de santé est  confronté au niveau mondial. Depuis le début de la pandémie, les professionnels de la santé sont en première ligne dans la lutte. Ils sont plus que jamais sollicités, exposés à la maladie et aux troubles psychologiques, souffrent d’épuisement avec les longues heures de travail dans des milieux stressants. Tous ces facteurs accentuent les risques liés à leur sécurité, y compris le risque d’être infecté, d’infecter les patients atteints d’autres pathologies et de contribuer à la recrudescence de la maladie dans les établissements de soins.

En Afrique de l’Ouest où les systèmes de santé sont les plus fragiles et précaires, il y a un manque criard d’équipement comme le matériel d’assistance respiratoire, de protection individuelle pour prendre en charge les malades du Coronavirus. L’accès limité des agents de santé aux équipements couplé avec les risques d’infection, de violence, de stigmatisation, de maladie et de décès fragilisent ces hommes et femmes et les exposent à des erreurs médicales qui peuvent nuire aux patients.

L’organisation ONE rappelle que dans le contexte de Covid-19, la sécurité des agents de santé doit être une priorité absolue pour les gouvernements Ouest-africains. 

“Pour permettre aux agents de santé de garantir la sécurité des patients, il est urgent et important de prendre des mesures pérennes comme l’achat d’équipement de pointe et  l’augmentation de la production locale d’EPI et de fournitures médicales de qualité. Un environnement de travail sûr est une condition indispensable pour que les agents de santé continuent de fournir des services aux populations pour mettre fin à la pandémie,” souligne Francis Bassene, chargé des campagnes à l’organisation ONE.

Pour garantir un environnement de travail sécurisant Marième Soda Ndiaye, Députée à l’Assemblée nationale du Sénégal et championne de ONE AFRIQUE FRANCOPHONE appelle les décideurs africains au respect de leur engagement de consacrer 15 % de leur budget annuel aux systèmes de santé en accord avec la déclaration d’Abuja. “Nous nous sommes rendus  compte avec cette pandémie, que la santé occupe un rôle primordial dans la vie d’une Nation. Le renforcement des systèmes de santé est essentiel pour assurer la sécurité sanitaire mondiale et pour faciliter le travail de notre personnel sanitaire qui est endurant, très résilient, très compétent, mais surtout déterminé pour stopper la pandémie de Covid-19.” déclare t-elle.  

Une nécessaire solidarité 

La sécurité du personnel de santé et des patients repose sur la solidarité et l’engagement de tous. “Nul d’entre nous n’est en sécurité tant que nous ne le sommes pas tous. De manière collective et individuelle, il est extrêmement important de nous montrer solidaires et de soutenir et valoriser ces professionnels et le travail qu’ils  font de manière acharnée au quotidien. Nous devons aussi continuer à suivre les gestes barrières pour rompre la chaine de contamination afin d’éviter la surcharge dans les milieux hospitaliers.” soutient Bassene.

L’organisation rappelle que l’épidémie de Covid-19 est une occasion unique de briser le cycle de réponse hâtive des donateurs qui mettent des fonds immédiatement à disposition pendant les crises et des gouvernements qui prennent dans la foulée des engagements  pour renforcer le système de santé de leur pays sans aucun garantie de respect. Ils doivent investir dans la préparation à long terme des crises sanitaires et à un renforcement des systèmes de santé surtout des pays fragiles.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *