Tamba: La gestion financière de 2015 totalement

Tamba: La gestion financière de 2015 totalement présenté aux conseillers, une première dans l’histoire.
Jamais dans l’histoire de la  commune de Tamba, un bilan administratif n’a été présenté aux conseillers et aux populations. On est dans l’ère de la transparence, dira-t-on, mais l’acte posé par le député  maire de la commune de Tamba, M. Mame Balla Lô, est une première dans la gestion des derniers publics de cette ville. En effet, ce jeudi 16 février 2017, le conseil municipal, qui s’est réuni dans la toute la nouvelle salle de délibération entièrement rénovée et équipée par la commune avec l’appui de l’ADL, a tenu son débat d’orientation budgétaire pour l’exercice 2017. La rencontre présidée par l’édile de la ville, avec a ses côtés l’autorité administrative, a vu la participation de presque tous les conseillers municipaux. Pendant cette session, le compte administratif 2015 a été présenté aux conseillers pour examen et validation. Pour le compte administratif de la gestion 2015 de la commune de Tambacounda, il est noté la prévision d’un milliard trente quatre millions sep cent soixante onze mille sept vingt(1.034.771.720) en section fonctionnement et quatre cent quarante huit millions trois cent neuf mille six cent quatre vingt trois(448.309.683) en investissement. une volonté de la nouvelle équipe municipale était de réaliser des performances records sur les recouvrements.  Au total c’est 639.256.927 f qui ont été recouvré pour la gestion 2015 et la somme de 606.133.649 constitue le montant des mandats payés par receveur municipal. C’est ainsi que la quasi totalité des 58 conseillers présentés ont validé le document détaillé de la gestion financière de la commune et seul 3 conseillers se sont abstenus                                                               .
En plus pendant les débats d’orientation budgétaire, le conseil a demandé au député maire Mame Balla Lô d’engager le lotissement des quartiers périphériques afin de satisfaire les nombreuses demandes de parcelles sur sa table. Des engagements de soutenir la formation des jeunes, des femmes, d’électrification des quartiers ont également été pris. Le député Maire a fait part du démarrage imminent des travaux du programme de modernisation de la ville avec plusieurs voies à bitumer et à électrifier .
Tamba : La gestion financière de 2015 totalement présenté aux conseillers, une première dans l’histoire.
Jamais dans l’histoire de la commune de Tamba, un bilan administratif n’a été présenté aux conseillers et aux populations. On est dans l’ère de la transparence, dira-t-on, mais l’acte posé par le député maire
de la commune de Tamba, M. Mame Balla Lô, est une première dans la gestion des derniers publiques de cette ville. En effet, ce jeudi 16 février 2017, le conseil municipal, qui s’est réuni dans la toute la nouvelle salle de délibération entièrement rénovée et équipée par la commune avec l’appui de l’ADL, a tenu son débat d’orientation budgétaire pour l’exercice 2017. La rencontre présidée par l’édile de la ville, avec à ses côtés l’autorité administrative, a vu la participation de presque tous les conseillers municipaux. Pendant
cette session, le compte administratif 2015 a été présenté aux conseillers pour examen et validation. Pour le compte administratif de la gestion 2015 de la commune de Tambacounda, il est noté la prévision
d’un milliard trente-quatre millions sep cent soixante-onze mille sept vingt (1.034.771.720) en section fonctionnement et quatre cent quarante-huit millions trois cent neuf mille six cent quatre-vingt-trois(448.309.683) en investissement. Une volonté de la nouvelle équipe municipale était de réaliser des performances record sur les recouvrements. Au total c’est 639.256.927 f qui ont été recouvré pour la gestion 2015 et la somme de 606.133.649 constitue le montant des mandats payés par receveur municipal.
C’est ainsi que la quasi-totalité des 58 conseillers présentés ont validé le document détaillé de la gestion financière de la commune et seul 3 conseillers se sont abstenus. En plus pendant les débats d’orientation budgétaire, le conseil a demandé au député maire Mame Balla Lô d’engager le lotissement des
quartiers périphériques afin de satisfaire les nombreuses demandes de parcelles sur sa table. Des engagements de soutenir la formation des jeunes, des femmes, d’électrification des quartiers ont également été pris. Le député Maire a fait part du démarrage imminent des travaux du programme de modernisation de la ville avec plusieurs voies à bitumer et à électrifier.
Yafata

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *