PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Tabaski 2020: Le MEPA en tournée à Dakar rassure et invite.

Dans le cadre de la préparation de la Tabaski, le Ministre de l’élevage et des Productions Animales, M. Samba Ndiobene KA, a entamé la deuxième étape de sa tournée consacrée à la région de Dakar, ce jeudi 23 juillet 2020.


Il a visité le point de vente de Malika, les foirails de Rufisque, Keur Massar et celui de Diamaguene Sicap Mbao avant de terminer sa visite au parc des petits ruminants de SOTIBA.
Partout où il s’est rendu, dans le cadre de cette mission de prospection, il a trouvé des opérateurs qui se disent très satisfaits par les mesures prises par l’Etat pour les accompagner.

Le MEPA demande aux opérateurs « d’avoir cette fibre patriotique pour accompagner les consommateurs. »

Dans le cadre du programme de visite des points de vente de moutons de Tabaski dans la région de Dakar, le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Ka, a fait le tour de cinq points de vente des départements de Rufisque et Pikine, pour inspecter et échanger avec les éleveurs. .  

Selon, le ministre, le président de la République a signé une lettre circulaire de facilitation par rapport à l’operation Tabaski interdisant le paiement des taxes aux éleveurs, mais aussi faciliter aux opérateurs de moutons l’accès au niveau des frontières et à l’intérieur du pays. Parallèlement, « il a aussi octroyé une enveloppe de 6 milliards de Francs aux éleveurs Sénégalais. Sur ces 6 milliards, les 3 milliards ont été dédiés à l’acquisition d’aliment de bétail subventionné à hauteur de 2200 FCFA dans ce contexte de Covid-19 et à 4200 FCFA dans le cadre de la Tabaski », a informé le ministre. À cet effet, le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Ka a lancé un appel à l’endroit des opérateurs de mouton pour qu’ils aient « cette fibre patriotique pour accompagner les consommateurs par rapport aux prix. Ce n’est pas une façon de leur demander de bazarder leurs animaux, tout au contraire, c’est une façon de leur demander juste d’être solidaire par rapport à cette population qui est dans une situation plus ou moins précaire », a t-il exhorté…

Le MEPA se félicite du respect des mesures barrières, rassure les Dakarois et les invite à aller acheter leurs moutons

À huit jours de la fête de Tabaski, le ministre de l’Elevage et des Productions animales lors de sa tournée d’inspection dans les différents points de vente de mouton, s’est réjoui du respect des mesures sanitaires et a tenu à rassurer les Dakarois sur l’approvisionnement correct du marché par rapport à l’année dernière à cette même période. « L’année dernière, à huit jours de la fête de Tabaski ont était à 95 mille têtes de moutons et cette année à la même période, nous avons 151 mille têtes avec un surplus de 56 mille têtes », a annoncé Samba Ndiobène Ka. 

Le ministre s’est félicité de ce surplus et souhaite que cela continue jusqu’à la veille de la Tabaski. Samba Ndiobène Ka de préciser que « l’Etat n’est ni acheteur, ni vendeur. On ne fait que faciliter aux opérateurs leurs conditions d’acquisition de moutons. Mais également les accompagner tout au long des axes routiers et aux différent points de vente. « On est à près de 98% de nos objectifs de facilitation », a affirmé le ministre. Par ailleurs, Samba Ndiobène Ka a exhorté les consommateurs, dans la mesure du possible, d’acheter à temps pour éviter un risque de propagation du coronavirus et de pouvoir évaluer le marché par rapport au stock restant pour combler le gab en cas de manquement.

Ppe Abdou Fall/sunugox




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *