PUBLICITE

Formation Métiers du bâtiment

Ouverture : 4 décembre 2017

Inscription à partir du 1 octobre 2017

Contact : Paris 0033145654301

Contact : Sénégal 00221 33 852 33 63 / 77 558 00 36

DU NOUVEAU

17 vues

Présentation du Rapport ITIE 2017 : hausse des revenus générés par le secteur extractif de…

Présentation du Rapport ITIE 2017 : hausse des revenus générés par le secteur extractif de 117 à 126,7 milliards F Cfa

Le Comité national de l’Initiative pour la transparence dans l’exploitation des industries extractives a partagé ce matin avec les différents acteurs du secteur les résultats du rapport 2017. Ce rapport de conciliation ITIE, portant sur l’année fiscale 2017 et couvrant la période du 1er janvier au 31 décembre 2017, fait un état de rapprochement des paiements déclarés versés à l’Etat du Sénégal par les entreprises extractives, et les paiements déclarés reçus par l’Etat de la part des entreprises.

Selon ce rapport, les revenus générés par le secteur extractif sont estimés à une valeur de 126,7 milliards pour l’année 2017. Le document informe que le secteur minier est le premier contributeur aux revenus tirés du secteur extractif pour un montant de 107,3 milliards de francs Cfa soit 84% des recettes budgétaires provenant du secteur extractif. Et les revenus provenant des hydrocarbures (pétrole et gaz) s’élèvent à 19,4 milliards de francs Cfa soit 15% des recettes.

Cela donne une augmentation des revenus générés par le secteur extractif de 117 milliards en 2014 à 126,7 milliards en 2017.

Selon Mankeur Ndiaye Président du comité national ITIE, « ces résultats obtenus sont le fruit de l’engagement du président de la République Macky Sall à œuvrer pour une transparence dans la gestion des ressources extractives. » Avant d’annoncer que le travail sera poursuivi et toutes les dispositions techniques et matérielles seront prises pour une bonne gestion de l’exploitation des ressources minières et pétrolières.

Venu présider la cérémonie de publication de ce rapport, le ministre de la justice, garde des Sceaux, Pr. Ismaila Madior Fall, s’est vivement félicité des résultats obtenus et du sens de l’objectivité qui a présidé à la réalisation dudit rapport.
« La publication de ce rapport montre l’engagement du président de la République pour la transparence dans l’exploitation des industries extractives. Ceci montre également le rôle qu’occupe le Sénégal pour la transparence dans les industries extractives », se félicite-t-il. Avant d’annoncer que le nouveau code pétrolier sera soumis à l’Assemblée nationale dans les prochains jours. Il annonce également l’adoption d’une loi sur le partage des revenus pétroliers et gaziers,  et une autre loi sur le contenu local. Une manière de permettre à la population de bénéficier des retombées de ces ressources…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *