Slide background

Phase II du (PSE) 2019-2023 : L’implication et le renforcement du secteur privé au…

Phase II du (PSE) 2019-2023 : L’implication et le renforcement du secteur privé au cœur des débats

Le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan, en collaboration avec la direction générale de la Planification et des politiques, a déployé la deuxième phase d’élaboration de la phase II du PSE 2109-2023 ce lundi 23 Juillet 2018. A cet effet, une série de réunions de partages est prévue du 23 au 26 juillet à Dakar. Pour ce qui de la première journée, le secteur privé a été invité à cet atelier de partage et de validation. Cela, afin de faire en sorte que la participation du secteur privé soit plus probante dans la mise en œuvre du PSE. Mais aussi, faire en sorte que la croissance économique impacte concrètement les populations…Dans la lancée de la seconde phase du PSE (2019-2023), les concertations ont été entamées ce lundi, 23 juillet. Avec notamment les acteurs du secteur privé, un maillon essentiel du PSE. Ces derniers réclament une plus grande implication. « Le secteur privé a été bien impliqué au début. Mais on a senti que la majeure partie des chantiers a été confiée à des étrangers… Il y a des failles, le secteur privé sénégalais n’est pas content. Lors de la mise en œuvre, certaines entreprises ont été laissées en rade », a confié Alla Dieng, le Sg exécutif de l’Unacois Yeessal  et d’ajouter  « Le secteur privé sénégalais n’est pas content… Certaines entreprises ont été laissées en rade »

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *