full screen background image

Pétrole-Gaz : Les futurs blocs cédés par …et Le COS-PETROGAZ ouvert à …

Pétrole-Gaz : Les futurs blocs cédés par appel d’offres et Le COS-PETROGAZ ouvert à la société civile

 

L’État du Sénégal compte changer sa façon de faire dans l’octroi des blocs pétroliers. En effet, le Président de la République a annoncé que dans le futur code pétrolier, la cession de ces blocs se fera par appel d’offres. « Dans le code pétrolier que nous sommes en train de rédiger et qui devra être adopté,  c’est ce que nous avons adopté comme démarche. C’est-à-dire que les blocs seront cédés par appel d’offres », a annoncé le Président Macky Sall qui répondait à une interpellation de Me Mame Adama Guèye.

 

Le Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (COS-PETROGAZ sera ouvert à la société civile pour encore de transparence, a annoncé, mardi, à Diamniadio, le président de la République Macky Sall. « J’ai (reçu) la demande de la société civile. Elle n’était pas membre du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (COS-PETROGAZ). Je suis tout à fait ouvert à ce qu’on ouvre le COS-PETROGAZ à la société civile », a dit le chef de l’Etat. Le président Sall s’exprimait lors du dialogue national sur l’exploitation des ressources pétrolières et gazières. « Pour la transparence, je n’ai aucun problème d’associer les forces vives de la nation. Même l’Assemblée nationale, si elle le désire (peut) être membre. Je suis tout à fait ouvert pour que la société civile soit membre du COS-PETROGAZ. On verra avec elle, comment va se faire sa représentation », a ajouté Macky Sall. Le COS-PETROGAZ, organe de pilotage stratégique, a pour mission d’assister le président de la République et le gouvernement dans la définition de la politique de développement du secteur pétrolier et gazier et d’assurer le suivi de la mise en œuvre, à travers son Secrétariat permanent qui en est l’outil de supervision. Il est chargé, en rapport avec le ministère de l’Energie, d’élaborer un Plan directeur de développement pétrolier et gazier et un schéma d’utilisation de ces ressources en articulation avec les axes et les objectifs du Plan Sénégal émergent. Le comité est aussi chargé de constituer une nouvelle source de financement social par le renforcement des capacités budgétaires de l’Etat et de rétablir les équilibres commerciaux. Présidé par le chef de l’Etat, le COS-PETROGAZ est composé du Premier ministre, du ministre en charge de l’Energie, du ministre de l’Industrie et des Mines, entre autres, des représentants d’institutions de la République ainsi que d’autres structures intervenant dans le secteur de l’énergie. En dehors de ces acteurs, le président de la République peut inviter aux travaux du COS-PETROGAZ toute personne ou compétence utile à la réalisation de ses missions.

 

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *