Passation irrégulière de Marchés BTP : ECOTRA dénonce une injustice

Passation irrégulière de Marchés BTP : Le pool d’avocats de l’entreprise Ecotra.SA a obtenu gain de cause à la Cour Suprême.

La société de BTP Sénégalaise, Ecotra SA, a fini par avoir gain de cause suite à une requête d’annulation de la décision numéro 141/2020/ARMPCRD/DEF  du 9 septembre 2020. C’est la chambre administrative de la Cour Suprême qui a statué sur la question. 

En effet, l’ARMP avait rejeté le recours d’Ecotra qui dénonçait des irrégularités sur la procédure d’attribution provisoire du marché pour les travaux d’aménagement et de bitumage de la boucle des Kanoulayes y compris voiries, lancé par Agéroute Sénégal. Une décision saluée par Maître Demba Ciré Bathily, Me El hadji Diouf et Me Aly Fall  qui n’ont pas manqué de lancer un appel à l’endroit de l’État du Sénégal, pour la protection du privé national qui peine à tirer son épingle du jeu face à des multinationales qui ont la main mise sur le secteur du BTP.

Passation de Marché Public : « L’État du Sénégal doit protéger et privilégier le secteur privé national. » (Alpha Sambe, Directeur Technique Ecotra SA)

En conférence de presse ce 10 juin à Diamniadio, le Directeur Technique de   ECOTRA SA , n’y est pas allé par quatre chemins pour dénoncer « la concurrence déloyale des entreprises étrangères »,  dans le secteur du BTP. Selon Alpha Sambe,  « nous sommes une entreprise qui emploie des milliers de Sénégalais et d’autres nationalités, avec une masse salariale de 500 000 000  de FCFA et des centaines de fournisseurs sénégalais… Nous sommes dans le secteur du bâtiment et des BTP depuis bientôt 15 ans. On a un portefeuille de travaux publics de 180 Milliards. Les efforts consentis dans ce secteur doivent pousser l’État du Sénégal à protéger et veiller sur le secteur privé national. C’est pourquoi nous nous sommes sentis frustrés suite au mot d’ordre qui régit l’accès au marché public… » C’est ainsi qu’à la suite d’un recours en annulation d’une attribution de marché provisoire pour les travaux d’aménagement et de bitumage de la boucle des Kanoulayes y compris voiries, lancé par l’Ageroute Sénégal, la Chambre administrative de la Cour Suprême a finalement donné gain de cause à Ecotra.SA…

          

Marché Public : « Comment l’État du Sénégal compte créer des milliers d’emplois au moment où le secteur privé BTP est à l’agonie. » (Maitre Assane Dioma Ndiaye)

Les entreprises privées nationales qui s’activent dans le BTP sont quasiment en faillite au moment où le  chef de l’État Macky Sall ambitionne de créer des milliers d’emplois pour les jeunes. Selon Me Assane Dioma Ndiaye, les sociétés privées nationales comme Ecotra SA sont menacées par une concurrence déloyale des entreprises étrangères qui  ne créent pourtant pas de rentrées financières pour le Sénégal. Ces entreprises ne créent que des emplois précaires dans le pays, selon toujours ce dernier. « Ecotra Sa, est le seul capable de concurrencer ces entreprises étrangères. C’est une société nationale très performante dans le secteur du BTP. Alors, que l’on combatte Ecotra, qui est le seul à galvaniser l’entreprise privée et que tout le monde reste inerte face à cette injustice qui ne dit pas son nom… », a-t-il ajouté lors de ce point de presse organisé ce 10 juin à Diamniadio. Il a tenu à rappeler au président de la République Macky Sall, l’importance d’un secteur privé national qui est le seul gage de la réussite du PSE.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *