PUBLICITE

Formation Métiers du bâtiment

Ouverture : 4 décembre 2017

Inscription à partir du 1 octobre 2017

Contact : Paris 0033145654301

Contact : Sénégal 00221 33 852 33 63 / 77 558 00 36

DU NOUVEAU

15 vues

Un milliard de tonnes de phosphate, 800 millions de tonnes de sable titanifère à zircon : Le Président Chambre des mines, explore les …

Un milliard de tonnes de phosphate, 800 millions de tonnes de sable titanifère à zircon : Le Président Chambre des mines, explore les perspectives économiques du Sénégal

L’avenir économique du pays est plus que jamais prometteur vu le potentiel dans le sous-sol sénégalais. C’est l’assurance que porte le président de la Chambre des mines du Sénégal, Abdou Aziz Sy.

Dans son discours lors de l’atelier de partage du rapport 2017 du Comité national ITIE, il a souligné : « Au-delà des paiements déclarés versés et perçus par l’Etat, le rapport de conciliation contient des données contextuelles très importantes ». Selon lui, le Sénégal a produit rien qu’en 2017, 7,25 tonnes d’or, 663 kg d’argent, 2 millions 600 mille tonnes de ciment, 500 mille tonnes d’ilménite (titane), 2700 tonnes de rutile, 7245 tonnes leucoxène et 80 mille tonnes de zircon.

Poursuivant ses explications, le directeur de Sabadola Gold Corporation informe que ces 80 mille tonnes de zircon ont été vendues à 40 milliards de francs Cfa, soit 500 mille francs la tonne. Preuve, s’il en était besoin, que le zircon présenté comme un diamant, est vraiment très loin du compte.

En termes de potentialité, Abdoul Aziz Sy estime que le « sous-sol sénégalais recèle de plus d’un milliard de tonnes de phosphate, 800 millions de tonnes de sables titanifère à zircon, 10 millions de tonnes de cuivre, 23,750 millions de tonnes de mètres cube de tourbe, 360 tonnes d’or et un milliard de tonnes de fer. Et le tableau reste le même pour les hydrocarbures avec des resserves P10 estimées à plus de 4,2 milliards de barils de pétrole et plus de 1800 milliards de mètres cube de gaz naturel ».

Ce qui fait dire au président de la Chambre des mines qu’ « il ne fait aucun doute que le Sénégal est béni de Dieu et  les perspectives économiques sont globalement optimistes ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *