Korité 2021/Approvisionnement en poulets : Un déficit de 10%, selon la ministre du commerce.

KORITÉ 2021/APPROVISIONNEMENT EN POULETS : UN DÉFICIT DE 10%, SELON LA MINISTRE DU COMMERCE.

En visite à l’usine d’abattoirs de la Sedima, à Bayakh, la ministre du commerce et des petites et moyennes entreprises, Mme Aminata Assome Diatta, qui était accompagné du ministre de l’élevage et des productions animales, M. Aly Saleh DIOP, a tenu à rassurer les consommateurs quant au bon approvisionnement du marché en poulets, malgré le déficit de 10% noté à jours de la fête de Korité.

La ministre du Commerce compte ainsi sur l’apport des industriels qui réalisent 60 % de la production avicole pour résorber le gap. ” Il est noté certes une certaine hausse des prix, ce qui indique qu’il y a un léger déficit dans la disponibilité du poulet et nous pensons que ce déficit sera très rapidement résorbé avec l’abattage des poulets dans les autres entreprises et à travers les acteurs et autres organisations “, a soutenu Aminata Assome Diatta. Des propos confortés par son homologue qui dit être réconforté au-delà du contexte post Covid. ” Les estimations font état d’une demande de l’ordre de 10 millions de poulets. En les croisant avec le volume de poulets mis dans les fermes il y a à peu près 45 jours, nous sommes à un déficit de 10 %. Autrement dit, on a une couverture qui ne devrait pas être loin de 90 % de la demande “, a souligné Aly Saleh Diop. En compagnie du ministre de l’Elevage et des productions animales, Aminata Assome Diatta a réitéré son appui aux acteurs du secteur avicole durement impacté par la pandémie de Covid 19. Un engagement qui sonne comme la fin de la galère pour la directrice de l’usine. Par ailleurs, elle a tenu à expliquer à ses hôtes du jour les péripéties de la filière durant la pandémie. ” Nous avons vécu des moments extrêmement difficiles. Nous sommes conscients de notre place de leader et nous assumons. Il faut noter que cet abattoir a été fermé pendant plus de cinq mois. Nous nous sommes battus pour préserver ces emplois et nous nous félicitons pour le plan de relance “, s’est réjouie Anta Babacar Ngom.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *