KOLDA : visite des vallées rizicoles des organisations paysannes accompagnées par le PADAERII.

KOLDA : visite des vallées rizicoles des organisations paysannes accompagnées par le PADAERII.

Dans le cadre de suivi de ses activités, le PADAERII a visité les périmètres rizicoles des organisations paysannes qu’il accompagne. Cette tournée a conduit la délégation sous la houlette du coordonnateur national Babou Dramé dans les villages de Saré Mansaly (commune de Saré Yoba), Dembraya (commune de Médina Elhadji) et dans le département de Médina Yoro Foula. Il s’agit à cet effet, de constater l’’état des cultures en maturation dont les femmes commencent déjà à moissonner le riz. 

D’après, la mission de suivi, les périmètres rizicoles se portent bien et les organisations paysannes très satisfaites de l’accompagnement du PADAERII. A ce titre, une production record est attendue pour l’autosuffisance alimentaire en général et particulièrement en riz et maïs. 

Pour Abdoul Latif Diallo chef d’antenne du PADAERII à Kolda « depuis le début de la semaine, nous avons effectué une visite pour faire le bilan de la campagne agricole en cours. Nous avons fait deux campagnes à savoir celles de la covid et du classique. Ce que nous avons vu sur le terrain est très rassurant c’est pourquoi nous attendons une production record avec 7 tonnes à l’hectare pour le riz. Mais également la spéculation maïs augure de bons résultats. Tous ces espoirs sont dus à la bonne pluviométrie enregistrée cette année, aux bons intrants (semences et engrais) remis à temps aux producteurs. » 

Il poursuit en précisant « ce que nous avons aussi dans le département de Médina Yoro Foula augure de bonnes espérances. Nous savons tous que ce département est le grenier agricole de la région même s’il est l’un des plus pauvres de la région. A ce titre, nous remercions le ministre de l’agriculture Moussa Baldé pour avoir lancé himself la campagne covid-19. Nous avons tenu à accompagner les OP cette année que nous avons appuyées depuis la première phase malgré ce contexte compliqué connu de tous.» 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *