Slide background

ENERGIE – Karpowership: Le 1er GNL à électricité de KARMOL URSF « KARMOL LNGT AFRICA » entame le voyage pour le Sénégal

La première Unité de Regazéification de Stockage Flottant (URFS) de KARMOL a été livrée le 15 mars à Sembcorp Marine à Singapour et commencera des essais en mer au large de Singapour aujourd’hui [NDLA : 16 mars 2021], avant son déploiement au Sénégal dans les prochaines semaines. UFRS, appelée KARMOL LNGT AFRICA, permettra à KARMOL (une coentreprise entre Karpowership et Mitsui OSK Lines) de proposer pour la première fois aux pays d’Afrique de l’Ouest de l’électricité produite à partir de gaz naturel liquéfié (GNL), grâce à son Powership flottant, Karadeniz Powership Ayşegül Sultan. Au Sénégal, Karpowership exploite un Powership d’une capacité de 235MW, soit environ 15% de l’approvisionnement du pays, depuis août 2019. La première UFRS, exploitée par KARMOL, naviguera bientôt vers le Sénégal et le Powership passera à l’exploitation du GNL dès le déploiement de LNGT AFRICA.

L’UFRS LNGT AFRICA, avec le soutien de Elton Oil Co. Ltd., coopérateur de Karpowership pour les solutions locales, fournira des services de stockage et de regazéification à SENELEC pour la migration vers un GNL regazéifié, propre et à faible coût, qui sera utilisé dans les centrales électriques de SENELEC, à savoir la centrale de Karadeniz Powership Aysegül Sultan et de Bel Air. L’utilisation du GNL regazéifié créera des économies et une amélioration significative de la réputation environnementale du Sénégal et créera un précédent pour l’ensemble du continent pour que le Sénégal démontre avec succès une application GNL à l’électricité parfaitement conforme aux tendances mondiales et établisse un modèle pour l’Afrique. Grâce à la technologie unique de KARMOL, une combinaison de Powership et d’UFRS permettra d’alimenter en GNL les pays qui ne disposent pas d’un approvisionnement en gaz domestique. La société prévoit de faire passer l’ensemble de sa flotte de Powership au GNL, un carburant durable, abordable et respectueux de l’environnement. Dans le cadre de la même coentreprise, un autre UFRS est déjà en construction et devrait être déployé au Mozambique. Gokhan Kocak, Membre du Conseil d’Administration de KARMOL, a déclaré : « C’est un grand moment pour l’Afrique de l’Ouest et le continent tout entier et une période passionnante pour KARMOL ».

« Nous avons l’ambition audacieuse d’offrir du GNL à Électricité dans le monde entier et en particulier en Afrique. L’utilisation des UFRS signifie que nous pouvons débloquer les avantages d’une électricité propre et abordable pour des millions de personnes, même dans les pays qui n’ont pas de production ou d’infrastructure de gaz domestique . J’attends avec impatience que le navire termine ses essais en mer et commence son voyage au Sénégal . L’utilisation des UFRS et des Powership est une solution révolutionnaire qui ouvre la perspective d’une électricité stable, alimentée par des carburants efficaces et plus propres, à beaucoup plus de pays . Notre partenariat avec KARMOL est au cœur d’un plan à long terme pour apporter de l’électricité fiable, économique et verte à nos partenaires actuels et à nos nouveaux clients ».

Le représentant de KARMOL, Kensuke Ito, a déclaré « le navire symbolise le partenariat continu entre MOL et Karpowership et représente notre engagement ferme à fournir des solutions GNL-électricité à la région africaine Cette étape a été franchie dans le contexte le plus difficile qui soit, celui de la pandémie mondiale de COVID, ce qui rend ce résultat d’autant plus satisfaisant ». L’UFRS du Sénégal et un autre navire ont chacun une capacité de 125 000 mètres cubes. La société Sembcorp Marine, basée à Singapour, a réalisé les travaux de construction et de transformation. Après les essais de gaz, l’UFRS devrait quitter Singapour début avril, pour arriver au Sénégal à la mi-mai, avec des opérations prévues pour commencer en juin.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *