PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

BUDGET-PROGRAMME : « L’argent public dépensé doit permettre d’atteindre des objectifs de politique », (Seydou Diouf, Pdt de la Commission des finances)

Le Sénégal a basculé dans le nouveau cadre harmonisé des finances publiques de l’Uemoa (Union économique et monétaire Ouest-africain). Aujourd’hui le Sénégal a fini d’intégrer dans son dispositif économique les six nouvelles directives adoptées par le Conseil des ministres de l’Uemoa de juin 2009. On parle de budget-programme, de changement de paradigmes qui mettent en avant les résultats à atteindre. C’est ce qu’à affirmer Seydou Diouf, Président de la commission des finances à l’Assemblée nationale. Selon lui, la mission du budget-programme n’est rien d’autre que de faire en sorte que l’argent public dépensé, permet d’atteindre des objectifs de politique, qui jusqu’ici était dépensé pour le fonctionnement des services de l’Etat.

Selon toujours lui, les changements majeurs notés avec ce basculement sont la restruction du rôle du comptable des trésors, un nouveau système  intégré des finances publiques et la certification des compte de l’Etat. « C’est le programme support et le programme métier qu’on retrouve aujourd’hui dans tous les ministères », a fait savoir Seydou Diouf. La nomination de responsables de programmes sectorielles fait parti des innovations majeures du budget  programme




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *