full screen background image

Autonomisation des femmes et des jeunes: la DER/fj déploie son Nano-crédit dans le SUD.

« Le nano-crédit fait partie des plus beaux succès de la DER… » ( Papa Amadou Sarr, DG)

Avec déjà deux milliards de francs CFA injectés à Pikine à travers le programme nano-crédit déployé par l’État du Sénégal par le biais du ministre délégué général à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ), le concept semble fonctionner. Une certitude chez le ministre délégué à la DER/FJ, Papa Amadou Sarr, qui a profité de l’inauguration du bureau d’Oussouye pour déclarer que « le nano-crédit fait partie des plus beaux succès de la DER/FJ… » Le principe du nano-crédit étant simplifié, il s’agit d’un programme de financements souples suivant une procédure allégée pour les demandeurs. Les bénéficiaires pouvant recevoir entre 10 000 et 500 000 FCFA selon le projet soumis et la régularité des remboursements. Pour rappel, le premier bureau de nano-crédit de la DER/FJ  a été lancé en juin 2020 au marché au poisson de Pikine suivi de l’érection du bureau sis au niveau du quai de pêche de Yoff le 9 juin 2021… 

Ziguinchor: 2206 femmes touchées, 140 millions de francs CFA en deux mois

À Ziguinchor, ce sont 2206 femmes qui ont pu bénéficier de financement de la DER/FJ à travers son programme dénommé Nano-crédit. Faisant partie des rares localités à disposer de deux points « nano », Ziguinchor, à travers son député-maire Abdoulaye Baldé, a profité de l’inauguration de son nouveau bureau de Nano-crédit, pour remercier Papa Amadou Sarr et ses collaborateurs pour les efforts consentis.

Bignona: plus de 2.000 bénéficiaires et plus de 60 millions de francs CFA débloqués. 

Le préfet de Bignona, Babacar Ndiaye, n’a pas manqué de féliciter le ministre délégué à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ), Papa Amadou Sarr, qui a procédé à l’inauguration, ce samedi, d’un bureau de nano-crédit dans ladite localité. « Ce que vous êtes en train de faire aura une répercussion sur tous les axes du PSE… Cela contribue de manière extraordinaire au développement du Sénégal », a témoigné le préfet en présence du maire de Bignona, Mamadou Lamine Keïta.  Enthousiaste et reconnaissant, ce dernier à également salué la convention signée entre la DER et sa commune : « Le nano-crédit répond à un besoin réel » d’après lui. À titre illustratif, le programme nano-crédit a déjà permis à 419 bénéficiaires de se voir allouer des crédits à hauteur de 21 millions francs CFA en deux mois. Des impacts socio-économiques sur le quotidien des femmes et des jeunes du département de Bignona qui, selon les chiffres fournis par le préfet, sont au nombre de 2.000 et quelques bénéficiaires et plus de 60 millions de francs CFA débloqués.  Le délégué général, lors de son allocution, a annoncé une série de mesures destinées à faciliter davantage l’accès au crédit. Il s’agit du déplafonnement de la ligne de crédit dans le cadre du programme nano-crédit qui pourrait aller jusqu’à 500.000 Francs CFA au lieu de 300.000 FCFA. Par ailleurs, le délai de remboursement devrait également être rallongé d’ici le mois de décembre 2021 à janvier 2022. Rien que dans la zone de Kafountine, 824 demandeurs ont vu leurs requêtes acceptées et financées pour un coût global de 45 millions FCFA. D’après les données transmises par Papa Amadou Sarr, une somme globale de près de 2.6 milliards FCFA a déjà été mise à la disposition des populations du département de Bignona, depuis deux à trois années…

Goudomp: 789 femmes et jeunes ont été enrôlés et financés à hauteur de 40 millions de francs CFA

Devant le Maire de Goudomp Malang Cissé, le délégué général à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes, Papa Amadou Sarr, a fait une promesse aux femmes de la localité : « Je prends l’engagement de vous accompagner davantage… » Il s’exprimait ainsi en marge de la cérémonie d’inauguration du bureau nano-crédit de Goudomp, ce vendredi après-midi. Réitérant sa reconnaissance envers la DER/FJ, le maire Malang Cissé de rappeler : « nous sommes dans la pauvreté au quotidien… Je veux juste exprimer le besoin réel que nous avons d’être accompagné », parlant des financements octroyés aux jeunes et femmes. Sous ce rapport, Ibrahima Fall, le Préfet de Goudomp ajoute que ce programme est « une réponse pertinente face à la problématique de l’autonomisation des femmes. »  Le ministre délégué de souligner qu’en l’espace de deux mois seulement après le déploiement du programme à Goudomp, 789 femmes et jeunes ont été enrôlés et financés à hauteur de 40 millions de francs CFA. 

Sédhiou: « Après trois années de présence dans la région de Sédhiou, la DER/F a consenti à des investissements qui s’élèvent à 1.7 milliard de francs CFA » ( Papa Amadou Sarr DG)

« Après trois années de présence dans la région de Sédhiou, la DER/F a consenti à des investissements qui s’élèvent à 1.7 milliard de francs CFA », a renseigné Papa Amadou Sarr, le ministre délégué à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ.) Des fonds qui, pour la plupart ont été mis dans des projets portant sur le secteur de la transformation de produits locaux. Concernant le programme de Nano-crédit, un timide démarrage est à noter à Sédhiou, où pour le moment, seulement 5 millions ont été levés pour 84 bénéficiaires enregistrés en 60 jours. Un rythme d’enrôlement assez faible qui s’explique par un retard noté du démarrage du programme, a précisé le délégué général. En effet, loin d’être alarmiste, Papa Amadou Sarr prévoit une nette amélioration de la situation avec une prévision d’un milliard qui pourrait être injecté à Sédhiou d’ici à 10 mois avec le « nano »…

Bounkiling & Madina Wandifa : Plus de 1.300 bénéficiaires déjà recensés.

Dans le cadre de la tournée inaugurale initiée par la délégation à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ), dirigée par le ministre délégué Papa Amadou Sarr, la commune de Bounkiling a étrenné son bureau de nano-crédit ce samedi. Déjà effectif, le programme a permis de débloquer des financements estimés à 16 millions FCFA distribués à 317 bénéficiaires dudit programme de financement simplifié (Nano-crédit.) Plus connu sous le nom de carrefour Diaroumé, la localité de Madina Wandifa a aussi reçu la visite de la DER à l’occasion de l’ouverture de son point Nano-crédit. Avec 20 à 30 personnes enrôlées par jour, le site compte déjà 1130 personnes enrôlées pour une enveloppe estimée à 58 millions de francs CFA.

Oussouye : Près de 65 millions déjà injectés en quelques mois…

En tournée en Casamance pour l’inauguration des points de Nano-crédit, le ministre délégué général à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes DER/FJ, Papa Amadou Sarr, a officiellement inauguré le bureau d’Oussouye, ce vendredi. En présence des autorités territoriales, dont le préfet d’Oussouye, Ibrahima Ismaïla Ndiaye et du maire de la commune, Édouard Lambal, ainsi que des organisations professionnelles et interprofessionnelles bénéficiaires, le ministre délégué s’est félicité des avancées notées dans le département avec déjà des centaines de bénéficiaires à qui près de 65 millions FCFA de financement ont été décernés en l’espace de quelques mois.  L’édile de la localité de revenir sur les difficultés qu’éprouvaient certaines femmes à disposer de ce type de financement. À ce propos, Rose Tendeng, la représentante des organisations professionnelles de préciser qu’au moins 330 femmes ont déjà été enregistrées dans leur plateforme.  À l’instar des autres allocataires qui ont à tour de rôle témoigné sur l’apport effectif du Nano-crédit dans le lancement et le développement de leurs activités diverses, les personnes handicapées, également représentées lors de cette inauguration ont exprimé leurs doléances en présence du délégué général…  

Kolda:  » sur les 3,7 milliards FCFA investis par la DER, à Kolda, les 75% ont profité aux femmes.  » (Papa Amadou SARR, DG)

En l’absence du maire de Kolda, Abdoulaye Bibi Baldé, empêché, le ministre délégué de la DER/FJ Papa Amadou Sarr, en tournée dans le sud du Sénégal, a procédé à l’inauguration du point Nano-crédit de la DER. Une occasion privilégiée pour lui de revenir sur les tenants et les aboutissants de ce programme destiné au financement rapide et allégé des femmes et des jeunes (50.000 à 300.000 FCFA) et donc à lutter contre la précarité sociale dans cette région.  À ce propos, le ministre d’attirer l’attention sur le fait que sur les 3,7 milliards FCFA investis par la DER, à Kolda, les 75% ont profité aux femmes. Une manière de souligner leur engagement et ainsi les accompagner un peu plus dans la réalisation de leurs projets liés entre autres, à l’agriculture, la pêche, la transformation des produits locaux, l’artisanat…

Velingara: 51 millions injectés

Les femmes entrepreneurs de la commune de Diaobé-Kabendou (département de Vélingara et la région de Kolda) devraient bientôt disposer d’une chambre froide pour garder leurs produits périssables, mais aussi d’une usine de fabrication de glace.

Une annonce faite par Papa Amadou Sarr, le ministre délégué à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER FJ) qui a saisi l’opportunité qui lui avait été offerte lors de l’inauguration du point nano-crédit de Diabé, ce dimanche, pour apporter la bonne nouvelle aux femmes de la commune.

Concernant le programme du Nano-crédit, une somme de 51 millions de francs CFA a été mise à la disposition des demandeurs, a confirmé Abdoul Konaté, le sous-préfet de l‘arrondissement de Saré Coly Salle, département de Velingara. 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *