PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Aéroport de Yoff/30 hectares à la CDC: l’État peut encaisser au moins 60 milliards.(Ministre des Finances)

La décision de confier une assiette foncière disponible de 30 hectares à l’Aéroport de Yoff, à la Caisse de Dépôts et de Consignations (CDC) va permettre au Trésor public d’encaisser au moins 60 milliards de francs CFA. C’est en tout cas, l’avis du ministre des Finances et du Budget.

« Nous pensons que dans cette zone, le prix du mètre carré devrait aller au-delà de 200 mille FCFA et nous pensons que pour les 30 hectares l’État va gagner 60 milliards qui vont être reversés dans les caisses. Un montant qu’on pourrait utiliser pour les projets importants du président de la République », a précisé Abdoulaye Daouda Diallo, dans un entretien diffusé sur la RTS.

Le ministre renseigne que l’assiette foncière disponible de 30 hectares à l’Aéroport de Yoff sera valorisée à partir d’un appel d’offres et à travers des offres publiques d’aménagement et de vente. Les parcelles qui seront issues de cet aménagement, dit-il, seront vendues aux sénégalais qui seraient intéressés. Et la manne financière estimée à plus de 60 milliards va grossir les caisses de l’État.

La partie du foncier de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar confiée à la CDC est de 30 ha sur les 60 qui sont disponibles, selon le ministre des Finances. « Il faut rappeler que l’aéroport restera en exploitation et c’est juste une partie qui n’est plus nécessaire à l’utilisation de cette infrastructure que le Chef de l’État a décidé de confier à la Caisse de dépôts et consignations par simple souci d’équité et de transparence », a-t-il dit.

L’idée selon le ministre des Finances est de renforcer l’aménagement durable et la valorisation équitable de la zone.  « Aujourd’hui, le terrain a de la valeur. C’est le président Macky Sall qui décidera de l’affectation de ce montant. Mais, je crois savoir qu’un montant de l’ordre de 20 milliards devrait être affecté à la construction des 100 mille logements », a indiqué le ministre Diallo. 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *