Slide background

Aéroport de Saint-Louis: le MTTA, M. Alioune SARR satisfait de l’état d’avancement des travaux.

Aéroport de Saint-Louis: le MTTA, M. Alioune SARR satisfait de l’état d’avancement des travaux.

Le Ministre du Tourisme et des Transports aériens, Monsieur Alioune SARR a effectué une visite du chantier de l’aéroport de Saint-Louis, ce Lundi 26 Juillet 2021, accompagné du Directeur des Infrastructures aéroportuaires et du DG de AIBD ainsi que de différentes équipes techniques du département. Les autorités locales et administratives autour du préfet ont également pris part à cette visite.


L’objectif de cette visite était de constater de visu l’état d’avancement des travaux, confié à l’entreprise Transcon et a permis de noter des avancées significatives et satisfaisantes dans l’exécution des travaux dont la livraison est prévue pour fin 2021, conformément aux instructions du Chef de L’Etat, Son Excellence Macky SALL. D’un cout global de plus de 23 milliards de FCFA, l’aéroport de Saint-Louis sera doté d’une piste de 2500 m de long et 45 m de large. Des équipements modernes seront installés pour permettre aux techniciens de faire leur travail dans les meilleures conditions. Les travaux de l’aéroport de Saint-Louis portent sur : l’élargissement des pistes, bandes de piste et mur de clôture, la tour de contrôle, le bloc technique, la station météorologique, les équipements de navigation aérienne, le balisage, l’aérogare passagers, le hangar de stockage des équipements et des véhicules, le bâtiment anti-incendie, les équipements divers, les cuves à kérosène et camion-citerne pour l’approvisionnement des avions, entre autres. En somme, l’aéroport de Saint-Louis présentera tous les critères de qualité et de confort.

Pour rappel, le projet entre dans le cadre du Programme de Reconstruction des Aéroports du Sénégal (PRAS), une des trois composantes du Projet phare de relance du Hub aérien sous régional du Plan Sénégal Emergent (PSE), avec la mise en service et le développement de l’Aéroport International Blaise Diagne ainsi que la création d’une nouvelle compagnie aérienne nationale Air Sénégal SA et son développement.

Cet ambitieux programme comporte plusieurs volets dont la première porte sur la reconstruction, par la société tchèque TRANSCON ELECTRONIC SYSTEMS, de cinq (5) aéroports que sont Saint-Louis, Ourossogui/Matam, Ziguinchor, Tambacounda et Kédougou et le second sur la rénovation de (08) huit autres aérodromes.

L’objectif du PRAS est de doter les zones à fort potentiel économique d’infrastructures aéroportuaires répondant aux normes internationales pour contribuer à leur désenclavement et permettre une meilleure exploitation de leurs potentialités économiques (minières, touristiques, agricoles entre autres).

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *